AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

(गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 11:00

Ganymède Khaleesi Lyrebird
Nom : Lyrebird. Nom d'un oiseau capable de produire tout les sons qu'il peut entendre, il est assez ironique quand moi, je ne suis même plus capable de parler. Il est beau, mais il ne signifie plus rien. Ce n'est tout ce qui me reste de ma famille. Prénoms : Ganymède Khaleesi Thêta. On ne sait pas l'origine de ces prénoms mais mes parents les trouvaient assez joli pour que je les porte. Moi de même je les apprécie, je ne changerais mon identité pour rien au monde. Surnom : L'Oiseau, Draca. En réalité, je n'en porte pas un qui me correspond réellement. On peut me divers sobriquet tant que cela n'est guère dégradant. Cela ne me gêne pas. Âge : Vingt-cinq ans. Le temps a bien failli décider que ma vie se terminerait dans ma plus tendre jeunesse et encore récemment, j'ai cru que la mort me tendrait à nouveau ses bras mais il n'en est rien. Je continue d'exister même si je n'ai pas la sensation d'être au meilleur de ma forme. Vingt-cinq fragiles gouttes d'eau qui sont sur le point de tomber, résistant à tout et qui font ce que je suis devenu aujourd'hui. Date et lieu de naissance : District trois, 11/12/2226. On m'avait dit que je donnais l'impression d'être un véritable cadeau tombé du ciel. Que c'était l'un des plus beaux jours de leur vie. Parmi les enfants qu'ils avaient perdu et qu'ils allaient perdre, j'étais comme un petit espoir brillant dans leur vie. Mais malheureusement, ils ne se doutaient pas qu'à cet époque, les Lyrebird allait se faire décimer, un par un. Métier/études : Muet Domestique. Ce n'est pas un métier joyeux. On n'a pas le choix. On ne nous voit qu'à peine... À la base, j'étais promus pour un bel avenir. Celui de travailler dans les technologies, même si la danse et le chant aurait pu être deux arts que j'aurais également aimé pratiquer. Hélas, après m'avoir arraché la langue, il a fallut que l'on me trouve une utilité pour le Capitole. Quand on a vu mon apparence maigre, on a probablement su tout de suite que je n'aurais pas ma place pour faire les durs labeurs. On a pris donc la décision à ce que je sois au petit soin d'un capitolien... Ou probablement un gagnant ? Je ne sais pas encore. District : District Trois de naissance, District Treize et finalement le Capitole. En effet, je suis né dans l'un de ces districts où l'on est réputé pour notre ingéniosité et à notre envie, pour la plupart, de rejoindre la rébellion. Comme si j'avais cela dans le sang, c'est bien vers les rebelles que j'eus finalement décidé à porter allégeance. Malheureusement, les Pacificateurs, bien plus rusés, m'ont enlevé des districts pour faire de moi un muet au sein de la capitale. Orientation sexuelle : Pansexuel. Je me fou bien de savoir si c'est un garçon ou une fille, je préfère me référer au caractère. Néanmoins, j'avoue que pour l'instant, je ne montre pas forcément ma passion à qui que ce soit... Je n'y pense pas vraiment. Je pense que l'on ne devrait se laisser bercer par de tels sentiments avec les évènements actuels. La passion doit nous servir à abattre l'ennemi numéro un : le Capitole. Statut civil : Célibataire. Je n'ai jamais aimé et je n'aimerais probablement jamais. Du moins, je me refuse de tenir à quelqu'un au risque de le perdre au cours des jeux et d'en souffrir. Ou bien tout simplement de voir l'être aimé périr sous la coupe tyrannique du Capitole. Je ne veux pas d'enfant et les voir se faire emporter dans les Jeux. Non, ce monde est bien trop triste pour voir un quelconque sentiment naître et puis... Je suis muet. Qui aimerait un muet ? Groupe : Capitole. Il fut un temps où je vivais dans les districts. Je suis né dans le trois et j'avais rejoins le treizième. Mais depuis peu, on m'a arraché à tout ce que j'ai connu pour ce monde faussement fantaisiste. Ici, je m'y sens aucunement à l'aise, entouré de personnes qui me considèrent comme étant utile tout au plus. Et pourtant, on m'oblige à être affublé comme eux. Un véritable enfer.
Caractère : altruiste ▵ amical ▵ artiste ▵ confiant ▵ coquet ▵ créatif ▵ doux ▵ drôle ▵ extraverti ▵ franche ▵ gai ▵ innocent ▵ intelligent ▵ pacifiste ▵ patient ▵ persévérant ▵ polyvalent ▵ protecteur ▵ tactile ▵ vif ▵ anxieux ▵ curieux ▵ effronté ▵ émotif ▵ enfantin ▵ extravaguant ▵ farfelue ▵ fêtard ▵ hardi ▵ insatisfait ▵ insouciant ▵ instinctif ▵ maladroit ▵ malicieux ▵ naïf ▵ provocateur ▵ rétif ▵ sombre ▵ têtu ▵ vantard.

Depuis toujours, on m'a compté comme le plus optimiste. Celui que l'on devait voir lorsque quelque chose n'allait pas. Qui redonnait le sourire après quelques paroles échangées. En effet, depuis ma plus tendre enfance, je me trouvais être une personnalité bouffée d'énergie, passant la plupart de mon temps à m'amuser tout en ayant connaissance des devoirs que devaient appliquer les citoyens au sein des districts, chose que je savais faire avec merveille. Je fus aussi sujet à de divers persécutions malgré toute l'attention que je portais pour essayer de rester dans les rangs. Mais le Capitole étant bien trop strict, il n'était jamais impossible d'être considéré comme rebelle même si on ne l'était pas. Je gardais donc en moi une certaine naïveté, acceptant cette société tel qu'elle se présentait avec joie et n'ayant que pour raison parce qu'elle existait depuis bien trop longtemps pour concevoir qu'elle pouvait être différente. Doux, Naïf, Insouciant. Bien des mots que l'on donne à un gamin aucunement expérimenté par la vie. Pourtant, je gardais cette personnalité bien après tout cela, jusqu'à un âge où l'on vous considère normalement comme étant mature. Vous vous doutez donc que l'on me donna une réputation assez méprisable, comme étant quelqu'un de fragile, aisé à dresser.

Pourtant, ma vie n'a cessé de montrer à quel point je possédais une forte personnalité, jusqu'à même résister à la torture pour préserver ses plus proches amis. On pourrait penser que le Capitole n'a cessé de me briser pour me voir aujourd'hui anéanti, trainant comme le reste des muets à marcher tel une machine, la tête basse, comme cherchant à éviter ses bourreaux. Mais ce n'est qu'un jeu dans lequel je m'y prête aisément. Viendra un jour où l'on brisera nos chaînes et là. Là ça fera mal.

Signes particuliers : Je ne possède pas de langue. Horrible punition que reçoivent les insurgés lorsqu'ils se font attraper. Devenu un véritable petit esclave silencieux à l'intérieur même du Capitole, mon plus grand rêve serait de retrouver la parole. On me dit que c'est impossible, mais j'ai confiance en mes capacités pour créer un bijoux de la technologie qui me permettrait de trouver un moyen de discussion différant de l'écriture, des grognements ou des gestes. Qui sait si on pourrait créer une prothèse ? Malheureusement, l'heure n'est pas encore aux réjouissances. Si cela pourrait probablement exister avec les moyens que possèdent les plus grands, jamais on ne me permettrait de combler cet handicap.

Que penses tu des Hunger games ? Un jeu qu'il faut absolument arrêter. Il fut un temps où je faisais parti des insurgés, combattant dans un seul but : sauver les districts de la tyrannie du Capitole. Hélas, je ne suis plus en mesure de faire quoique ce soit alors que je suis constamment entouré de mes ennemis. Peut-être pourrais-je agir de l'intérieur mais je ne serais probablement pas efficace. Bref, je pense que vous avez compris : je suis contre cela et j'espère très sincèrement que mes alliés sauront combattre le Capitole pour que ces massacres inutiles cessent.
Derrière l'écran
Pseudo/Prénom : la p'tite mouette/margaux.
Âge : vingt ans.
Localisation : france.
Présence : cinq sur sept.
Depuis combien de temps es tu dans le monde des rpgs ? : environs dix ans je crois.
Où as tu connu le forum ? : top-site obsession.


Célébrité : matt smith.
Personnage : inventé.
Crédits : la p'tite mouette.
L'histoire de toute une vie
J'AI SI PEUR. Je cours le plus vite possible sans jamais regarder derrière moi, sans jamais chercher à savoir où je vais réellement. Il faut que je fuis le plus loin possible bien que j'ai l'impression d'être un petit poisson dans son bocal. J'ai beau tourner pour chercher à échapper aux griffes de l'hovercraft, je sais qu'ils m'auront de toute façon un jour. Et si ce n'est pas cette machine volante, alors se seront les Pacificateurs... La fatigue me tiraille, mon souffle se fait de plus en plus court, mes pas sont bien plus maladroits, et mon cœur est prêt à exploser tant il fait d'effort pour suivre ma course. Mais je finis par trébucher et les griffes m'emprisonnent inélégamment. Je me mets alors à piailler, à crier, tel un oiseau en cage et je tente de gesticuler mais je m'arrête alors que je constate qu'en dessous, c'est le vide et que le moindre faux gestes pourrait me faire tomber et me tuer. Je cesse subitement, bien je redoute le pire. Je sais que le Capitole ne risque pas d'être tendre avec moi...

Vous vous demandez alors sans doute, qu'est-ce que j'avais bien pu faire pour me retrouver ainsi dans une telle situation. La réponse est simple ; je me suis rebellé. Et tout le monde sait bien que les conséquences peuvent être terrible en cas de rébellion. C'est pourquoi d'ailleurs, les Hunger Games ont été créé. Pour nous rappeler qu'il ne fallait jamais se révolter contre le Capitole. Que la sentence pouvait être horrible. Néanmoins, bien que j'eus dépassé l'âge pour participer à ces Jeux, pour moi, les Hunger Games avait comme signification simplement un massacre. Une boucherie simplement pour nous faire peur, détruisant des familles comme cette malédiction avait su détruire la mienne. Autrefois, nous étions en effet une famille assez nombreuse composée de mon père, ma mère ainsi que trois frères et deux sœurs - dont l'aîné qui mourut avant même ma naissance - et puis moi. A la fin, il ne restait plus que mes deux parents et moi-même... J'eus l'occasion de me faire tirer qu'une seule fois alors que j'avais douze ans et qu'un autre garçon s'était proposé à ma place, me jugeant donc trop jeune, concluant que cela était injuste de m'envoyer dans l'arène et qu'il aurait plus de chance que moi de s'en sortir...

Surtout un gosse comme moi à cet âge : je n'étais pas bien gros, voir même plutôt maigre même si ma taille élancée compensait. J'avais des membres si fins que l'on aurait pu croire qu'il serait facile de les briser... Et ils auraient sans doute raison. Le jour de la moisson, avant de m'y rendre, je n'étais loin de là stressé. Je savais qu'à présent, je risquais d'y participer à tout moment mais je me rassurais en me disant qu'après tout, je n'étais pas le seul garçon dans mon District, des tonnes d'autres gamins pouvaient être choisis à ma place, même si, ce jour là, ce fut aussi à ce moment que mon nom fut tiré. Je pleurais comme une madeleine, j'étais tombé sur le sol, et les Pacificateurs ont du me trainer jusqu'à la scène même s'ils furent prit de court alors qu'un autre garçon âgé de dix-huit ans, s'y était précipité, calmant par ailleurs, la foule qui criait le mot "injustice" envers l’escorte. Je n'avais jamais vraiment assimilé ce qui m'était arrivé ; je devais mourir mais un autre garçon m'avait sauvé. Et il était mort à ma place... Je ne sais encore aujourd'hui comment je pourrais le remercier ou sa famille. Sans lui, je ne serais pas arrivé à un tel niveau alors qu'à cet époque, j'étais un jeune garçon insouciant et rêveur, préférant encore se bercer d'illusion que d'accepter la dure réalité ; nous étions les bétails du Capitole. Je passais mes journées en dehors des cours à chanter et à danser, tel un oiseau guilleret... D'ailleurs, on me comparait souvent à ces volatiles ou aux papillons... J'allais de rue en rue, en sifflotant bien que l'ambiance n'était pas si joyeuse que cela. J'arrivais alors par mon innocence à redonner le sourire à quelques personnes dans la dépression et à aider les plus démunies, ma famille et moi, nous situant plutôt dans la classe moyenne et faisant du mieux que l'on pouvait pour faire nos deuils rapidement...

Bien évidemment, suivant les autres moissons et mûrissant, je n'étais plus si optimiste que je ne l'étais alors que j'étais encore un simple petit garçon. Je n'approuvais pas ces massacres, tout ça parce que un District avait foiré et s'était rebellé. Mais je ne fis rien pour autant afin de changer les choses. Au fond, peut être que j'étais lâche alors que mes autres frères et sœurs s'étaient battus vaillamment dans l'arène. Et puis, j'étais aussi le dernier enfant encore en vie de mes parents. Pouvais-je donc me permettre de faire la moindre bêtise pour qu'ils perdent leurs derniers fils, stupidement, alors que j'étais passé de prêt à être moissonné ? Non, bien sûr que non. Je préférais encore trouver rapidement une profession et m'y consacrer sérieusement... Surtout qu'en tant que petit génie, il m'est souvent arrivé à faire plusieurs boulots à la fois... C'est donc en informatique ainsi qu'en tant qu'inventeur que je finis par m'épanouir dans cette vie de jeune adulte, n'abandonnant pas pour autant ma passion de chant à côté, dansant pour le simple plaisir de danser et chantant pour le simple plaisir de chanter bien que je faisais bien attention à mes paroles, le moindre mot pouvant faire croire à l'ennemi que vous êtes contre lui... J'étais donc un bon petit esclave de Panem et surtout du District 3 alors que je me perfectionnais dans de nombreux domaines. Tout ces capacités qui pouvaient tout aussi bien intéresser le Capitole pour son bon fonctionnement que - mais aussi et surtout - les Rebelles qui, d'ailleurs, n'hésitèrent pas à venir me voir dans la plus grande discrétion alors que j'entrais dans une sorte de crise d''adolescence. J'étais devenu incontrôlable et je n'hésitais pas à commettre des actions contre le Capitole de moi-même. Possédant à ce moment là une haine que je crachais à la figure de la capitale dans des instants de folie avant de me raviser avec quelques coups de fouets. J'avais enfin ouvert les yeux. Ce monde maussade ne pouvait changer si on faisait rien. Et même s'il fallait mourir pour que la génération suivante puisse bénéficier de la paix, et bien soit... Je décidais donc bien évidemment à rejoindre les Rebelles sans jamais le dire à qui que ce soit d'autre. Pas même mes parents afin de ne pas les mettre en danger. Je me spécialisais en tant que pirate informatique même si je faisais des nombreuses missions qui différaient de ma fonction première afin d'aider au mieux mes alliés. Cela me semblait bien trop facile avec ma ruse. Tellement facile que cela en devenait presque inquiétant. Et puis, vient aujourd'hui...

Les pacificateurs et les hovercrafts sont arrivés alors que nous nous trouvions en pleine mission afin de nous arrêter en grand nombres... Et nous ne les avions même pas vu arriver ! Notre petit groupe, si ordonné habituellement, fuyait partout et n'importe où ; tout ce qui comptait à présent était de sauver notre peau. Mais comme un bon lot d'entre nous, je me suis fait capturer et emmener avant d'être torturé pour qu'ils récoltent un maximum d'informations sur nos alliés. Jamais j'ai voulu dire quoique ce soit. Je suis resté claustré sur moi-même, pour mes frères et sœurs, pour ce garçon qui m'avait remplacé pour les jeux, pour tout ces gens qui sont morts dans l'honneur, pour Panem. Oui, j'ai voulu bon nombre de fois me montrer lâche. Cracher des prénoms pour cesser cette souffrance horrible afin de me soulager, mais je me suis ravisé en me disant que sans doute, ils n'hésiteront pas à me tuer ensuite. L'individu qui m'interrogeait s'est mit alors à sourire bien que je pouvais déceler en même temps la haine et l'impatience dans son regard tandis que je n'avais cessé de le fixer avec l'affolement semblable à un animal tremblotant, et ressentant son prédateur prêt à bondir. Mais je n'avais piper mot ni même implorer le pardon - sans doute l'aurais-je fais si je savais que cela allait être mes dernières secondes à pouvoir ouvrir mon clapet. -. Il est repartit et il est revenu avec une lame.

Ensuite... Ensuite je me suis mis à me débattre alors qu'il m'eut saisit la langue. Je me suis enfin mis à gémir, à essayer de me défaire de son emprise sur moi, mais il abattit sa lame sur ce pauvre bout de chair qu'il balança sur la table tel un boucher découpant la viande et choisissant les bons morceaux tandis que je me laissais retomber sur le sol, les yeux humides alors que la torture reprenait. Jamais auparavant j'avais eus aussi mal et je crus un instant que j'allais perdre conscience. Mais on m'aida à me relever d'un geste brusque. On m'obligea à me déshabiller pour porter des vêtements entre le blanc et le gris, communs aux muets...

On me tire à présent autre part... Devenu à mon tour un Muet. J'ignore aujourd'hui ce qui m'attend. Quelles tâches ingrates va-t-on bien me donner ? Je ne sais pas... J'ai si peur...
fiche de Yellow Bird


Dernière édition par Ganymède Lyrebird le Sam 16 Jan - 23:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

District 8
Messages : 198
Date d'inscription : 02/07/2015

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 14:09

  Un habitant du capitole enfin !!!

Bienvenue sur le forum et ton personnage a l'air d envoyer du lourd, j ai hate de voir la suite 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 14:28

ahah merci beaucoup ! :3
même si j'avoue qu'il n'est pas le plus capitolien du capitole ! XDD
Revenir en haut Aller en bas

avatar

District 8
Messages : 198
Date d'inscription : 02/07/2015

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 14:53

et t'es validé mon p'tit !

 


Félicitations, te voilà enfin validé ! Tu fais officiellement partie de la bande maintenant !
J'ai adoré ton histoire bien que je me demande vraiment comment tu vas te débrouiller pour rp alors que ton personnage est muet. J'ai hâte de voir ça. J'ai cependant deux petits trucs à dire au sujet de ta fiche, premièrement il est impossible qu'un garçon de 19 ans se soit porté volontaire étant donné que l'on peut être moissonné qu'entre 12 et 18 ans. Ensuite, mais ce n'est qu'un détail, sur le forum nous avons décidé de moissonné seulement un tribut par district (étant donné que le forum vient d'ouvrir et que nous ne sommes pas beaucoup pour le moment) les filles et les garçons sont donc mélangés dans l'énorme boule en verre et un nom est tiré au sort de manière aléatoire. "Et c'est en informatique ainsi qu'en tant qu'inventeur que je finis par devenir, (..)" Il manque certainement un mot dans cette phrase, par devenir quoi ? Pour finir, je voulais te demander es tu sûre de vouloir faire parti du groupe du Capitole ? Je verrais bien ton personnage dans le groupe des rebelles bien qu'il soit cloîtré au Capitole, si par la suite il veut faire certaines actions contre lui ?

Maintenant que t’as finis la partie la plus laborieuse tu vas enfin pouvoir faire joujou avec tous les autres membres déjà validés ! Mais avant ça, vas faire un petit tour sur les liens suivants, ils te permettront de t’intégrer plus facilement dans Panem mais aussi de te trouver quelques amis !

Premièrement passes faire un tour dans le bottin pour voir si ton avatar a bien été recensé, sinon repasses voir par .

Ensuite tu peux aller te créer une fiche de liens ici, elle te permettra d’avoir tout plein de coupains ou alors tout plein d’ennemis et de recenser toutes les relations passées ou futures de ton personnage. Tu peux aussi te faire une fiche de rps par , où tu stockeras tout tes topics afin de ne pas te perdre dans tes écrits !

Et si tu as des questions, n’hésites pas à les poser aux membres du staff, nos boîtes mp sont toujours grandes ouvertes !  

Sur ce bienvenue une fois encore, amuses-toi bien dans Panem ! Et puisse le sort t'être favorable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

District 8
Messages : 61
Date d'inscription : 13/01/2016

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 15:57

Oh mon dieu ( Doctor <3 !!!!!!!!! emmené moi dans votre Tardis comme Compagne <3 )
Bienvenu parmis nous j'adore ce personnage on pourais se trouver pleins de bonnes idées <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

District 4
Messages : 46
Date d'inscription : 13/01/2016

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 17:18

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hidden-palms.olympiqueforum.com/

Invité

Invité

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Sam 16 Jan - 23:47

owii merci à vous tous !! I love you
j'ai modifié tout ce qu'il n'allait pas,
en espérant que cela soit bon cette fois-ci !
fufu, justement j'adore relever des défis ! *^*
et pour le groupe j'avoue que je ne savais pas vraiment. j'avouais que j'avais surtout pensé à le déplacer dans le groupe rebelle si un moment dans sa vie, on le sauve de son statut... qu'il agisse réellement en tant que rebelle. surtout que, comme il vient de se faire fraîchement capturer, je l'imaginais mal tenter le tout pour le tout pour retrouver sa liberté, après tout ce qu'on lui a fait subir. XDD enfin bref, c'est comme tu veux ! je file m'occuper de tout ça ! I love you

owii avec grand plaisir azure ! je te note ! =3
Revenir en haut Aller en bas

avatar

District 8
Messages : 198
Date d'inscription : 02/07/2015

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Dim 17 Jan - 0:43

Au pire je te laisse dans ce groupe et tu pourras toujours changer par la suite ? Ça me fait penser que je vais devoir créer un forum pour ça peut être

Parfait pour ta présentation, il y a aussi un mini event en cours que tu peux rejoindre sans problème, c'est par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles Lun 18 Jan - 20:39

d'accord ça marche ! :3
ayait, j'ai répondu, fufu ! <3
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles

Revenir en haut Aller en bas

(गन्य्मेदे) ▣ fleurs fragiles troublent les vigiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Way to survive :: Hors-jeux :: Corbeille-